• Résultats du Concours d'écriture

    Résultat du concours d'écriture

     

    Je voulais vous féliciter d'abord de vos fabuleux textes vous vous y êtes tous donné et même si certains d'entre vous n'ont pas eu le temps (ce que je comprends tout à fait) m'ont rendu quelque chose je voulais vous rassurer que les fautes ne sont pas comptés vu que de nombreux textes en contenait et pareil pour la phrase elle ne sera pas compter vu que de nombreux gens l'ont oublier mais bon l'importance c'est que je vous félicitent tous vos textes sont dans le thème fantastique. Bonne lecture je voulais vous dire aussi que se sera très dure de vous départager car vos textes sont tous excellents à part des petits détails mais ce qui compte le plus j'espère et ce qui vous à fait plaisir c'est la participation donc même si vous n'êtes pas trop contents de votre place sachez que pour moi c'est comme si vous aviez tous gagné !

    Lien du concours: http://leblogdesfillesasl.eklablog.com/concours-d-ecriture-a117520008

     

     

    Texte de Sevy28

     

     

    Dans le monde Allenverrre, les oignons poussaient en l'air, les oiseaux volaient à terre, les nuages étaient en pierre. Les habitants, les allenverrois, n'avaient pas peur du tonnerre ; le jour, ne voyaient pas clair, la nuit, voyaient un soleil imaginaire. L’été, il y régnait un froid polaire, c'était la canicule l'hiver. Les animaux à pattes rampaient par terre, les rampants sautaient en arrière. Les enfants commandaient pères et mères, les parents allaient à l'école élémentaire. Dans ce monde, les gens habitaient dans des oignons verts avec des volets toujours ouverts. Et dans une de ces plantes potagères, vivaient une jeune fille qui avait peur du tonnerre. Personne ne comprenait sa colère quand les autres se moquaient de sa chimère, un monde sans tonnerre, ni bruit effrayant sur terre. Elle vivait célibataire, n'ayant aucun être cher. Sa solitude ne lui pesait guère car dans le monde Allenverre, rien ne paraissait contraire. Un jour qu'elle mirait le lac en verre, sur son balcon éphémère, elle entendit un grondement amer qui lui fit chaud dans les artères. Elle hurla à l'aide à ses compères qui en aucun cas, pour elle, ne bougèrent. Et ce fut là qu'un dragon en galère, s'approcha de son visage sans lumière, et lui envoya un baiser éphémère. La jeune fille, non rancunière, caressa courageusement le petit cou de l'adversaire. Le dragon pensant avoir trouvé une mère, s'enroula autour de l'oignon vert et protégea la jeune fille de toute invasion guerrière. 

    Mes appréciations

    J'ai vraiment beaucoup aimé ton histoire je ne m'attendais pas à des rimes mais c'est super la façon dont tu as fait pour que chaque mot rime ensemble tout en racontant une histoire je trouve cette qualité fantastique pour moi ce monde a l'air super ! xD. L'histoire du dragon et de l'oignon m'a fait beaucoup rire, on ressent toutes les émotions et la façon dont tu as décrit ce monde et vraiment bien ton expression d'écrit et super.

    Très bon texte !

     

     

    Texte de Chipie327

     

    La fille du bar

                Moi, c'est Sarah mais on me surnomme "La fille du bar", bien que je ne sache pas le nom de toutes les personnes de mon village (Millebonheurs), tout le monde sait  le mien.

    On me connait surtout pour mon bar : rustique, vintage et chaleureux, je suis très fière de mon petit restaurant. C'est l'héritage que m'ont laissé mes parents.

    Mais mon auberge à une histoire très particulière que je vais vous résumer en quelques lignes.

     

               Cette histoire se passe à Millebonheurs, le 27 novembre 1891, c'est à cette date que l'auberge fût construite. Mon ancêtre, Jonathann, un grand bûcheron, à négocié ce bar pour subvenir aux besoins de sa grande famille. Mais notre lignée n'a jamais été très riche, et à cette époque encore moins. Mon ancêtre a donc dû faire un grand sacrifice...

               Il était exactement 18h24 quand Jonathan partit couper du bois pour la cheminée. Il alla donc dans la forêt qui se situe en face de la petite maisonnette de la famille. Dedans il y avait sa femme, Marie et ses cinq enfants : Emma, Anaïs, Lucas, Noémie et Leelou. Tous les 6 attendaient le retour de Jonathann pour se réchauffer, mais après 2h il n'était toujours pas rentré.

               Emma, l'ainée, sortit de la maison à la recherche de son père. Après 30 minutes de marche elle le trouva avec une personne qui l'intrigua fortement : elle avait une grande cape noir et elle paraissait si faible qu'elle aurait pu tomber à n'importe quel moment ! Emma ne voyait pas son visage, caché derrière un buisson, elle entendit une conversation très étrange :

    "Alors marché conclut ? commença l'inconnue avec une voix qui fit frissonner Emma.

    -Je ne suis pas sûr, je... continua son père.

    -Réfléchit bien, je te propose une auberge et grâce à elle tu auras la célébrité et la richesse !" coupa la dame en noir.

    Emma ne comprenait pas tout au début, mais au fur et à mesure du dialogue tout s'éclairait.

    "Alors ? reprit la "créature". Que déçides tu ?".

    Car maintenant Emma en était certaine : ce n'était pas un humain, mais bien une étrange "créature".

    "Mais le prix à payer... Ce serait égoïste de ma part... Je ne peux pas faire cela je...

    -Penses à ta famille ! gronda la dame. Ne serait-ce pas égoïste de les laisser dans la misère alors que toi, Jonathann, tu pourrais leur offrir une vie meilleure ?

    -Si, si, vous avez raison, balbutia le père je... C'est d'accord, j'accepte !"

    La personne rigola d'un rire diabolique, machiavélique, ensorcelé, un rire... de démon !

    Emma, en entendant ce rire démoniaque courru le plus vite qu'elle pu chez elle.

     

               En rentrant dans la maison sa mère la questionna :

    "Alors, alors où est-il ?"

    Emma ne savait pas, mais un étrange présentiment lui dit qu'il ne reviendrait probablement jamais.

               Et là un miracle se produisit toute la famille eut comme une révélation et ils eurent une grande auberge, Emma savait ce qu'avait fait son père il c'était sacrifié pour eux ils allaient devenir riches et célèbres avec cette grande auberge.

     

               Hélas un an plus tard Jonhatann n'était toujours pas rentré, l'auberge marchait bien, tout allait très bien pour la petite famille : Emma allait se marier, Anaïs et Noémie avaient toutes les robes et bijoux qu'elles voulaient, Lucas et Leelou s'occupaient de leur mère et de l'auberge et Marie était comblée. Seulement le monde autour d'eux avait changé, sécheresse, tremblement de terre, inondation, toutes ses catastrophes naturelles devenaient des habitudes pour les habitants de Millebonheurs, seule la famille de Jonhatann était éparniée et Emma savait que les catastrophes étaient à cause du marché entre la dame en noir et son père.

    Mais toute la famille était heureuse et l'auberge devint un bar. Cette histoire restera une légende pour les héritiers du bar "maléfique".

    Personne ne sait qui est la dame en noir, ni où est passé Jonhatann et on ne le saura probablement jamais, sauf si il y a un 2ème concours d'écriture. :-)

     

    Mes appréciations

    Super ton histoire ! J'ai beaucoup aimé cette histoire mystérieuse où je ne pouvait pas me décrocher de ce texte juste un petit passage dans ton texte dont je n'avais pas très bien compris car il n'était pas très claire mais sinon j'ai adoré ! J'aimerais beaucoup connaître la suite mais sa pourrait faire disparaître le suspens et j'aime beaucoup la façon dont tu dispose ce dialogue. Et moi aussi je m'appelle Anaïs vous êtes deux à faire ça xD !

    Très bon texte !

     

    Texte de rosa9

    Les espionnes                                                                                                                                                        Il était une fois trois amis . Léna très grande sportive , et comme vous vous le doutez elle adorait le sport . Mila très forte au lycée . Et Sarah adore le shopping et les garçons . Mais le plus gros secret quelle garder était quelle était espionne .

    La cloche sonna, ouais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! on entendit crier . Les grandes vacances son arrivé . Les trois amis ayant une petite faim, se dirigère vers le distributeur de bar chocolaté

    Quand soudain une trappe s'ouvrit . Les trois amis tombère  dans la trappe .

     

    - Oh non Tom vous nous avez encore woopé dit Sarah .

     

    - Oui mais c'est pour une misions .

     

    - Bon d'accord, dit Léna passons a nos accessoires pour neutraliser les méchant .

     

    - Alors le rouge a lèvre lazèrre , le bracelet multi fonction , le shampoin moussant .

     

    - ok partons en missions !

     

    Les trois filles fut aspirer par un avions  et se retrouvèrent dans l'avions.



    - Bon allons voir sur l'ordinateur de woopa les disparitions s'exclama Mila

     

    Laura Marano grande actrice, et Jerry Jeff grande acteur .

     

    - on on l'a le rapports  entre les deux cibles du criminel disa Léna .

     

    -Oh non nous sommes attaquez par derrière cria Sarah !

     

    -Bon l'a un solution il faut vite aller sur cette avions cria Mila !

     

    - Bon sa doit surement dire que c'est le criminel qui a enlever les star !

     

    -Oui sa doit être lui  .

     

    Elle lacère leur centures coeur sur l'avions .

     

    - Je sais dit Léna avec le lazère je vais cassait le toi

     

    - Oui très bonne idée disa Mila .

     

    Elle entière et  elle se firent attraper par des liaces géantes .

     

    - Quelqu'un a une idée car moi je suis a cour de ces idées dit Sarah ?

     

    -Oui moi dit Mila le shampoing moussant comme sa on va glisser .

     

    C'est ce quelle fit, elle fut libérer . Elle attrapère le criminel après une petite séance de karaté. Elle allère libérer l'acteur et l'actrice. Tom arriva et pris le criminel pour aller le mettre dans la prison du woopa . Après cette aventure les trois filles décidaire de faire ce qu'elle aimer le plus, pour Sarah le shopping pour Léna le sport et pour Mila aller à la bibliothèque .

    FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN




    FIN FIN FIN FIN FIN

    Mes appréciations

    Cool ton texte ! Mais je crois que je sais d'où il sort, il sort des "Totally Spies" saurait été mieux qu'il viennent de toi enfin qu'il soit inventé par toi et dommage que tu as de nombreuses fautes mais ce n'est pas grave j'ai dit que sa ne compterais pas et quand j'ai vu le nom Laura Marano, je me suis dit ! ouah ! Je la connais c'est mon actrice préféré mais bon xD ! J'ai bien aimé leurs mission très courte mais je sentais l'action dans mes veines donc c'est comme même un super texte !

    Bon texte !

     

    Texte de Nanoushkas01

    Dans une clairière du pays des nuages se trouve une fée d'une magnifique beauté, ses longs cheveux roux s'écoulaient dans son dos tel une cascade, ses yeux vert évoquaient des émeraudes vous ensorcelaient. Ses ailes aussi grandes que la clairière se déployaient pour survoler la forêt luxuriante. Son nom était Flamme Enchantée, son nom lui avait été donné par la couleur de ses cheveux d'une magnifique beauté, Flamèn était son surnom donné par tous ses amis des nuages. Elle était la fille de la grande reine Bourgeons Fleuris, sa mère était considérée comme la plus belle femme du pays, tous dans son regard vous dissuadait d'insister.

     

    Flamèn survolait la saison de l'automne pour se rendre au château de l'effroyable Borgzadet, ce monstre de 7 mètres de haut, il sentait la mort et ses seuls compagnons étaient les rats des égouts. Il enchainait plans machiavéliques sur plans machiavéliques sans jamais en réussir un seul, et cela depuis 17 ans. Mais aujourd'hui, si Flamèn venait au château de cet être sans bonté, c'était parce qu'il avait enlevé toutes les feuilles d'un arbre de la saison du printemps et le royaume ce demandait pourquoi, et elle c'était proposée.

    Quand elle se posa devant l'énorme bâtisse, elle esquiva une flèche qui se planta dans le mur opposé. Une coulée noirâtre envahit le mur, c'était un piège mortel ...

     

    Flamèn avança pendant une demi-heure avant d'entendre une mélodie, la personne qui chantait avait une voix caverneuse, elle paraissait joyeuse ... La mélodie venait de la porte situé à quelques mètres de là ... Flamèn réussi difficilement à  entrer et ce qu'elle vu la stoppa ...  Borgzadet chantait une chanson féérique vêtu d'un costume de feuilles devant une photo d'une géante, et c'est là qu'elle compris, Borgzadet ne préparait pas un plan machiavélique mais un rendez vous !!!

     

    Mes apréciations

     

    Ton texte est excellent je te félicite super !! Ton texte est vraiment bien je pense que tu as l'art des phrases et de l'art de la description !!!! Car c'est super si j'étais toi j'écrirais même des livre ou je deviendrais écrivaine tu as un talent inouï !!! Rien à dire !

    Excellent texte !

     

     

    Texte de Nounou

     

    J’étais sous ma couverture dans le noir complet paralyser ne pouvant plus bouger, je tremblais sous mes draps. Tout à coup, je sursautai d’un bruit insolite et mystérieux. Un léger frisson remonta à mon cou, l’aiguille d’une horloge d’Eglise était figer sur minuit. A cette heure, le brouillard enveloppait le ciel seule la lune était épargné. Toutes les minutes, un grincement frémissait sans doute des escaliers. Je crus voir une ombre noire à moins que ce soit une hallucination, elle semblait avoir des ailes. Je tressaillis pendant un moment puis pétrifier je vis la bête penché qui n’étais autre que mon père qui venait de participer à une soirée déguisée.

     

    Mes appréciations

    Bravo ! Ton texte est vraiment bien très mystérieux et beaucoup de suspens et la fin est hilarante ! Au début je n'avais pas vu "la soirée déguisée" donc j'ai cru qu'il était poilu xD laisse tomber un délire ! J'ai adoré ton texte !

    Très bon texte !

     

     

    Texte de mangakilari987

     Un amour interdit

     

    - il fait froid ! murmura une petite voix dans l'ombre

    - t'inquiète ,  ça ne va pas tarder  à se réchauffer ! répondit une  autre voix beaucoup plus grave que la première

    - je ne te vois pas , où es-tu ?

    - juste là , devant toi...normalement...

    Ces deux personnes de taille très différentes étaient en train d'essayer de se toucher mais en vain,  car dans ce noir absolu , c'était impossible de pouvoir apercevoir quoi que ce soit . Au bout d'un moment ils arrêtèrent de s'agiter et soupirèrent en même temps,   ce qui causa un petit rire chez la personne à la taille la plus petite.

    - On devrait peut être laissée tomber , Pierre   , s'exclama t-elle , on ne peut rien voir ici

    - Oui t'as raison , ça va tu n'as pas trop peur ? demanda le dénommé Pierre

    - Pourquoi j'aurai peur alors que tu es là ?

    - T'as peur du noir non ?

    - Ouais mais là c'est pas pareil , cet endroit est comme magique , ici ,  je me sens un peu plus rassuré et comme j'entends ta voix pas loin je suis aussi bien...

    - Anaïs  , si je pouvais te voir , je...

    - Utilise ta magie alors !

    - Ouais ok !

    Après quelques seconde de silence une flamme de feu  apparu sur la main de Pierre , celui-ci sourit en voyant le visage de son amie  , elle était toujours aussi belle , ses cheveux doré qui descendait en vague jusqu'à ses hanches , ses yeux verts émeraude qui pétillaient à chaque fois qu'elle souriait , son petit nez retroussé , ses fines lèvres , oui , il aimait tout chez elle même son caractère qui pour d'autres semblait insupportable ! A ses yeux , c'était la plus belle et la plus magnifique mais malheureusement même s'il la voulait pour lui tout seul elle ne l'appartiendrai jamais . En effet, Anaïs était une princesse et lui n'était qu'un pauvre paysan qui possédait ce simple don rare, c'est à dire la capacité de faire de la magie . Et en aucun cas , il ne pouvait faire appelle à son pouvoir  pour devenir prince et épouser sa princesse pour enfin vivre son conte de fée avec elle. Mais malgré qu'il savait ça, Pierre s'avança en toute hâte vers la jeune fille et en éteignant sa flamme il la serra contre lui , celle-ci surprit , sourit et resserra l'étreinte .

    - Je t'aime Anaïs ! murmura Pierre avec une onde de tristesse dans sa voix

    Anaïs ne répondit pas  , elle le savait très bien , elle l'a toujours su ! Il l'a toujours laissé paraître. il l'a toujours regardé avec " ses yeux " doux , il l'a toujours sourit avec " ce sourire " tendre , et à chaque fois qu'elle était triste il était toujours là pour elle ,oui  elle ,  une simple princesse capricieuse et complexé qui a toujours eu l'habitude de se plaindre de tout et de rien , sur sa vie , que bien que parfaite , elle trouvait toujours quelque chose à en redire . Mais lui , il l'a toujours été là pour l'écouter , c'était le seul à faire ça  pour elle ! Alors comment ne pouvait-elle pas l'aimer aussi , elle en était même folle amoureuse , elle ne pouvait même plus s'imaginer à quoi sa vie serait sans lui...mais hélas , leur histoire était impossible

    - Tu ne m'aimes pas n'est-ce pas ? Repris le jeune concerné en voyant que la princesse ne répondait pas à sa déclaration.

    - Je..

    - Tu sens ça ? Ça vient de se réchauffer ! s'écria Pierre en la coupant la parole sachant très bien ce qu'elle allait dire " je suis désolé " il préférait encore se l'imaginer dans sa tête que d'entendre ses paroles sortir de la bouche de sa belle.

    Il la relâcha à son plus grand regret et murmura un " ferme les yeux " , celle-ci obéis et ferma ses yeux déjà excité. Elle adorait les surprises et la magie en particulier  celui de son ami .  Pierre sans plus attendre tapa deux fois dans ses mains et une lumière éblouissante apparu dans toute la pièce où ils se trouvaient. Après que cela fut fait le jeune homme s'approcha de sa princesse et lui dit : " ça y est , tu peux les ouvrir "  la jeune fille ouvra doucement ses yeux pour faire durer ce moment . En les ouvrant totalement , elle aperçu une chose magnifique beaucoup plus beau que l'or beaucoup plus beau que le diamant , c'était le paradis ! La jeune fille était émerveillé jamais un jour elle n'aurait cru voir une chose pareille dans toute son existence , à présent elle en était sûr Pierre était vraiment un grand magicien!  

    - Bonne anniversaire Princesse , s'exclama Pierre content que sa surprise lui plaise.

    En entendant ces quelques mots , le sourire d’Anaïs  s'élargit et une larme coula le long de sa joue , le jeune garçon allait l'essuyer mais celle-ci le devança et cria " JE T'AIME ! " Les yeux de Pierre s'agrandi  et sans plus attendre embrassa Anaïs  avec fougue , celle-ci prit part au baiser . Ces deux-là étaient vraiment heureux , à présent ils ne voulaient penser qu'au présent et à rien d'autres et peu importe s'il on allait les  séparer plus tard, ils voulait juste vivre dans le présent et plus encore ,  vivre enfin leur histoire d'amour !

    Le royaume de la princesse se trouvait juste à quelque pas de l'endroit où les deux tourtereaux se cachaient  , dans une grotte magique caché loin de tous regards . C'était là où désormais ils continueront à vivre leur conte de fée.

     

    FIN

     

    Mes appréciations  

    Un amour interdit, c'est super j'adore ce genre d'histoire où les gens vivent une histoire interdite d'après leurs proches mais qui s'aiment malgré tout. Magnifique ton histoire ! Je sentais mon cœur battre à toute vitesse ! Tes phrases sont très belles ! Je veux vraiment te féliciter, bravo ! Et moi aussi je m'appelle Anaïs vous êtes deux à faire ça xD ! Mais ton texte est génial une pure merveilles !

    Texte excellent !

     

     

    Texte de Miss Angely

     Un rêve.

    Aujourd'hui,j'ai fais un rêve..C'étais une jeune fille avec des ails noir. Mini-robe talons haut noir, cette jeune fille s'avance vers un bébé, un beau bébé. Elle le prend dans ses bras, je la regarde. Je ne fais rien, rien du tout. Je suis pétrifié ou  purifier. Rien de tout sa, j'admire sa grandeur, ses gestes gracieux. Et sont rouge à lèvres noirs, sa bouche me murmerai des mots, dont je ne comprenais pas le sens..Je la regarde bizarrement, lui fais signe que je ne compte pas. Elle me souris me tend le bébé dans les bras. Je fais mon possible de le prendre sans le faire tombé de mes petits bras fragiles qui ne servaient à rien. Qui n'étais pas utile, je la regarde, je ne comprend pas. Pourquoi moi ? Quesque je peux bien faire de cette enfant ? A-t'il quelques chose à révélée de ma vie ? Où bien plus. Un jour j'espère que tout seras claire. Avant de partir, la jeune fille aux ailles de démon me donne un objet rare que je ne voyais que dans les contes de fées, un médaillon en forme d'ailles noir, c'étais si sournois et si beau à la fois. La jeune fille ou bien la démone, me souris et me caresse la tête, je ne sais pas quoi faire. Je la regarde avec les larmes aux yeux.

    Le lendemain je me réveille comme d'habitude je descend à l'étage… Aucun signe de vie comme d'habitude, tout était noir. Je pense à cette enfant que j'ai pris dans mes bras, il était magnifique, trop magnifique pour mettre destinée, puis je repense à la jeune fille dont le physique surprenant et fabuleux à la fois..Qu'elle belle créature. Je n'avais pas la force ni le culot de lui demander qui elle était ou même qui suis-je .Elle a l'air de venir de l'haut-de-là. Je vais dans la salle de bain, où je regarde ma face, en fermant les yeux. Je vois cette jeune fille qui me touche les cheveux et le collier au cou. Elle me fait un bisous qui ne frôlait la moitié de ma peau. J'en avais les poiles qui s’hérissaient… Maman… J'ai peur, je suis entrain d'appeler une personne partie, malheureusement. Elle m'a  oublié où bien délaisser..Partie de force où choix ? Tout ça est du passé.

    Encore cette nuit je rêve de cette fille qui part la fin me révèle sont nom " Démoniqua " Rêve part rêve j'apprend à connaître cette jeune fille. Et à chaque fois, se bébé finissait dans mes bras, qui est-ce ? Une personne du futur. Démoniqua… Part contre, elle, j'ai le sentiment qu'elle va renaître. Une nouvelle vie m'attend, moi… J'en es peur, j'ai toujours peur. Pourtant le courage se n'est pas se qui me manque, comme la dit Démoniqua m'a vie a bien du chemin.

    Un jour dans ma cuisine, en étant entrain de faire à manger pour moi et mon âme. Démoniqua apparaît, je la regarde, comment à t-elle fait ?! Comment est-elle descendu se n'est pas moi qui les invoqués dans un rêve de sa propre force..Impossible !

    - D-Démoniqua ! Que fais-tu là !

    - Je suis venue t'annoncer une bonne nouvelle Angely..

    Elle n'a pas pu parler, juste en me posant une lettre sur la table. La lettre était noir avec de petites ails collé dessus, et à l'intérieur en ouvrant. Je trouve le même collier qu'elle m'avait offert dans un rêve. Je le prend… Avant de le mettre je lis sa lettre.

    Démoniqua, ton démon

    Aujourd'hui je suis pour la première fois descendu seule, grâce à toi j'ai pu voir le monde à quoi il ressemblé… C'est pour sa que j'ai décidé de t'aider, ta vie vas changé. De la pourriture, à la vie de luxe. Tu vas retrouver ta famille, ton propre monde. Tu te souviens du bébé… C'est toi, tu étais magnifique et tu l'es toujours, tu as beaucoup changé mais du meilleure je suis fière de toi Angely, j'ai toujours était là tu ne me voyait pas, mais j'étais là.

    Je t'aime mon amie.

    Je mis le collier… Depuis se jour là, tout a basculé. Merci Démoniqua...

    Chapiter suivant : La naissance de Démoniqua.

     

    Mes appréciations

     Ouah ! Je te félicite ce texte est vraiment mais vraiment bien ! Quelle imagination ! On sent les émotions et les sentiment et on a l'impression de vivre dans ton histoire. Extraordinaire tu as un tel art j'ai vraiment envie de lire le chapitre suivant, on se sent dans le personnage cette histoire ramène l'espoir que donne Démoniqua sa me rappelle baucoup le film "Maléfique" avec Angelina Jolie, c'est super !

     

    Excellent texte  !

     

     

    Texte de Témoin Espérance

     

    Voici donc l’histoire d’une fille, ou du moins ce que je vous en livre.

    Elle était belle et droite, grande et fine, gentille et mature. Elle souriait souvent, en fait elle mentait surtout. Elle se cachait des autres, de leurs regards méprisants, de leurs injures injustifiées, de leurs jalousies possessives. Et un jour ce garçon s’approcha d’elle. Il avait bravé les interdits, succombé à son cœur, éloigné sa rancœur et mis de côté sa fierté. Il fit un pas, puis deux, puis trois. Et il se retrouva tout proche de cette jolie jeune fille. Il s’approcha de nouveau, un peu plus, et encore un peu. Il sentait son souffle sur sa joue, il eu un mouvement de recul au vu de l’attroupement que son rapprochement avait fait. Il recula, tourna le dos à cette demoiselle, fit un pas en arrière, se retourna, fit deux pas, puis trois, puis s’arrêta net. Et de là sans que la jeune fille ai le temps de dire quoi que se soit le jeune garçon courut vers elle et l’embrassa d’un baiser pure et doux comme il n’en existait que dans les films. Et en une fraction de seconde le jeune homme se trouva immobile, allongé de tout son long sur le sol. Il ne respirait plus. La jolie jeune fille recula, versa une larme, puis deux, puis trois, puis annonça simplement à voix basse : « Ma beauté t’as tué, comme elle l’a fait avec d’autre, et comme elle le fera de nouveau. Les rumeurs sont vastes, la sorcellerie n’est pas un jeu mais à trop vouloir jouer j’ai été touchée. Quiconque me touchera à son tour, sera victime de la sorcellerie, car telle sera la destinée de ces personnes-là. »

    Le garçon était mort. Ce fut le plus beau et le plus dangereux baiser de sa vie.

    Vous connaissez maintenant l’histoire d’une fille, ou du moins ce que je vous en ai livré. Ah oui j’allais oublié, cette fille ; c’est moi.

    By Moi.

     

    Mes appréciations

    Très bon texte sans aucune faute et j'adore en plus la façon dont tu as écrit cette histoire et cet amour, la façon dont tu as écrit cette ambiance romantique est super ! À part un peu le début où je commençais à me perdre dont les fois où tu disais "une fois, deux fois..." mais j'ai adoré surtout la fin quand tu as commencé à me faire flipper en disant que c'était toi mais c'est bon la je suis plus rassurer mais c'était comme même super la fin.

    Très bon texte !

     

    Texte de Marty McFly

    L'histoire d'un homme exposer à un nuage radioactif qui vois sa taille diminuer de jours en jours et les médecins ne pouvant rien faire pour lui, l'homme accepte sa vie de maintenant, les mois passent ne mesurant que quelques centimètre il est obliger de vivre dans une maison de poupée ou il y arrive quelques aventures invraisemblables. L'homme qui vie désormais dans sa maison de poupée ne ce doute pas qu'un danger le menace.

    Un chat très affamé la repérer et il en ferai bien son quatre heure,  l'homme effrayer a tout juste le temps de se glisser entre les pattes du félin.

    Prenant son courage a deux mains, il saisi une aiguille à coudre pour se défendre et pique le chat au patte criant de douleur celui-ci ne demandait pas son reste et partie.

    L'homme épuisé mais vivant a triomphé devant cette bête qui en voulait à sa vie, désormais vu sa petite taille il savais qu'il devait survivre dans un monde de géant.

     

    Mes appréciations

     Belle imagination ton texte est bon mais il est un peu trop court mais vu les circonstances ce n'est pas graves j'ai comme même trouver ton idée de départ génial sauf que j'avais l'impression que tu avais du mal à exprimer et à développer ton idée, ton texte aussi manque de sentiments mais sinon c'est assez bien !

    Bon texte !

     

     

    Texte de de ♣loulou♣

    Chapitre 1 : Un nouveau monde

     

    Amélie habitait dans la campagne à Monbequi, au 8 rue des Iris. Elle avait onze ans et avec sa meilleure amie, Nina, qui habitait au cœur du village, contrairement à Amélie qui habitait un peu plus loin, elles adoraient aller se promener devant le grand manoir sinistre. Il était entouré d'un grand jardin qui n'avait jamais été entretenu. Souvent, Amélie allait chez Nina et le soir, elles passaient devant. Et à sa grande surprise, Amélie voyait de la lumière ! Curieuse, elle s'approcha . Mais des ronces lui barrèrent le passage avec de grands mouvements !

    Elle recula, terrifiée .

     

    « - Waaaaaaa !!!! C'est quoi ce truc ?!! C'est le jardin de la belle au bois dormant ?!

    -Arrête de hurler, tu vas réveiller tout le voisinage ! T'as peur des ronces?!

    -Mais t'as pas vu qu 'elles ont bougées ?! T'as besoin de lunettes !

    -Ne t'énerve pas ! Tu regardes trop de films ! Viens, on rentre . »

     

    Amélie, perplexe, suivit Nina. Mais elle remarqua que les lumières étaient éteintes et elle se dit qu'elle avait eu une hallucination et que Nina avait bien raison . Elle n'était pas rassurée pour autant. C'est la nuit. Amélie se réveilla et constata qu'elle n'est plus dans sa chambre. Elle regarde par la fenêtre et voit un grand jardin vivant, avec de magnifiques plantes !

    Elle voyait de drôles d'animaux de toutes les couleurs, des fleurs de la taille d'arbres et au loin, un grand palais que l'on distinguait facilement car il était blanc ; contrairement au paysage autour .

     

    « -Halte ! Qui êtes vous ?

     

    Amélie se retourna et vis une souris blanche qui faisait presque sa taille !

    Stupéfaite, elle répondit :

     

    -Heu...Je suis Amélie . Et vous, qui êtes vous ?

    -Che ne chuis perchonne, à pars un simple choldat de la reine ! Et maintenant, chuivez moi, je vais vous conduire au palais et on vous interrogera ! »

     

    Déconcertée, elle le suivit et réfléchi. Où avait-elle atterri ? Est-ce que cela avait un rapport avec l'histoire de la veille ? Est-ce qu'elle était dans un simple rêve ? Cela n'en a pas l'air, se dit elle .

     

    « -Heu... commença elle, où sommes nous ? Qui est la reine ? Pourquoi cet endroit est disproportionné par rapport à la réalité ?

    -che ne dis rien chans l'ordre de la reine ! Et maintenant, taichez vous ou che ne donne pas cher de votre peau !

     

    Imitant son accent, elle lui répondis :

     

    -Ha non, che ne crois pas que vous ayez le droit chans l'ordre de la reine, contrariée de l'impolitesse dont la souris lui faisait part .

    -Chut, dit tout d'un coup le soldat d'un ton moins sûr et moins arrogant. Vous allez nous faire repérer !

    -Pourquoi, dit elle en haussant le ton, vous n'êtes pas censé vagabonder dans la nature ?

    -Taichez vous, che vous dit ! Che chont eux qui ne sont pas censé vagabonder ! »

     

    Là, Amélie se retourna et vis de grandes personnes vêtues de vert avec des armes bizarres, rouge sang.

     

    « -C'est du sang, sur leurs armes ? Dit elle tout bas et en se disant qu'elle n'aurait pas du tout envie d'être en face d'eux .

    -Mais non, ch'est du chus de baies pour camoufler l'odeur des œufs de Chemonita qui leurs servent de balles !

    -Du quoi ?

    -du chus, che qui chort des fruit, quoi !

    -ah, du jus... Et c'est quoi des Semonitas ?

    -Une chorte de plante gluante inoffenchive qui pond des œufs qui chentes mauvais, et qui peut prévenir les animaux et nous même de loin. On ch'en cert pour faire des munichions .

    -D'accord, dit elle sans en demander plus pour ne pas l'énerver.

    -Ils chont partis . Reprenons, nous chommes prechque arrivés . Dépêchez vous !

    -Oui , oui ! »

     

    Chapitre deux : Le palais, la quête

     

     

    Ils arrivèrent enfin au palais. C'était époustouflant : tout était blanc, à pars des tableaux de magnifiques femmes accrochés sur les murs. Amélie était en pleine euphorie. Elle n'aurait jamais imaginé voir cela un jour.

     

    « - Comme c'est beau, murmura t-elle .

    - Silence ! Dit une voix grave .

    - Hein ? Qui êtes vous ?

    - C'est plutôt à moi de te poser la question .

    - Je suis Amélie ! Où êtes vous ? »

     

    Amélie entendis alors un bruit de ferraille . Elle se retourna et vis une armure s'avancer vers elle !

     

    « - Je suis ici . Que faites vous toute seule ?

    - Heu... fit elle, encore sous le choc. Je ne suis pas toute seule, je suis avec le soldat souris, dit elle en se retournant pour le voir, sans succès.

    - Il n'y a personne à pars vous et moi . Les soldats n'ont pas le droit de rentrer dans le château sans la permission de la reine, sinon nous les punissons .

    - Je ne m'étais pas aperçue de son absence … Mais, la punition ... C'est la mort ? Dit elle, tremblante.

    - Des fois, quand il n'a aucune raison . Mais lui en avait une. Nous lui avons juste pris tous ses souvenirs et il ne sait plus qui il est .

    - C'est répugnant de faire ça ! Cria t-elle . Imaginez ses proches, comme ils sont malheureux !

    - Il n'en a pas. C'est la reine qui les a tous créés .

    - Ah … Donc vous savez tout ce qu'il sait ?

    - Exact. Et maintenant je vais vous conduire devant la reine.

    - Croyez vous qu'elle va pouvoir répondre à mes questions ? Par exemple comment aller retrouver mon amie Nina, ma famille, ma maison ?

    - Certainement, c'est une magicienne.

    - Ah bon, je ne savais pas !»

     

    Ils parcoururent de nombreux couloirs pour finalement arriver devant la chambre de la reine .

     

    «- Vous êtes sûr qu'elle pourra me recevoir ?

    -Bien entendu. Bonne chance.

    -Comment ça ? Vous ne venez pas avec moi ?

    -Je ne peux pas.

    -D'accord … Merci beaucoup .

    -Cela fait partie de mon devoir . Allez y maintenant .

    -Oui... »

     

    Juste avant d'ouvrir la porte, elle pensait atterrir dans un magnifique endroit mais quand elle ouvrit la porte, elle fut très étonnée d'atterrir dans une salle remplie de peluches avec un lit désordonné.

     

    « -He bien, les surprises ne sont pas prêtes de finir, pensa t-elle. »

     

    Elle vit alors une porte au fond. Elle s'approcha et vit une petite fille et une jeune femme se disputer dans une salle qui faisait plus royale.

     

    « -Non, c'est non ! Disait la femme.

    -Mais, s'il te plaît !

    -Combien de fois faudra t-il que je te le répète ?

    -Allez, allez, allez !!!

    -Non !!!!

    -Heu... excusez moi ? Dit Amélie.

    -Quoi encore ?

    -Heu... Je suis Amélie.

    -Ah, oui, vous, l'humaine. Comment avez vous atterris ici ?

    -Eh bien, je ne sais pas et je suis venue ici pour le découvrir.

    -Tu vois grande sœur, tu ne sais même pas, dit la petite fille qui se disputait avec sa sœur.

    -Chut toi ! Bon, je crois avoir la solution. Tu dois faire une quête .

    -Heu... Et plus précisément ?

    -Plus précisément, tu devras affronter le danger qui parcourt ce monde pour réunir les ingrédients afin de faire la potion qui te ramèneras chez toi. Ah ! Mais nous n'avons pas fait les présentations ! Je suis Anna, la reine et voici ma petite sœur, Kelly .

    -Heu... Oui.

    Avant de partir faire ta quête, viens boire une tasse de thé et je te donnerais le nécessaire pour réussir ta mission.

    -D'accord, répondit Amélie qui ne s'imaginait pas du tout une reine comme ça mais plutôt une femme délicate, sage. »

     

    Elles traversèrent la salle pour atterrir dans la salle pleine de peluches.

     

    « -Kelly, tu pourrais ranger, de temps en temps, soupira la reine .

    -Gnagnagna !

    -Bon, Amélie, dit Anna une fois arrivées dans une salle ou du thé fut servi. Pour cette quête, tu devras réunir beaucoup d'ingrédients.

    -Lesquels ?

    -Tu le verras quand tu seras sortie du château.

    -Et après ?

    -Rien. Tu devras te débrouiller toute seule pour réunir des alliés qui t'aideront, mais moi je ne peux plus rien pour toi, à part te souhaiter bonne chance.

    -C'est assez... Précipité.

    -Tu pourras rester cette nuit si tu veux.

    -Merci beaucoup.

    -De rien. A demain.

    -A demain.

    -Salut, dit Kelly. »

     

    Quand Amélie alla se coucher dans la chambre d'invité, elle était très angoissée. Elle se demandait si elle n'allait pas mourir dans cette quête très difficile. Mais elle se disait aussi que ses parents et Nina l'auraient encouragée. Cela lui redonna beaucoup de courage pour les épreuves à venir...

     

    A suivre...

     

    Mes appréciations 

    Vraiment bien ton texte j'adore cette façon dont tu as écrit j'adore ! J'aime beaucoup l'aspect mystérieux que tu as donné à ce texte par contre c'est dommage car dans les dialogues ont sentait moins les sentiments des personnes comme si ils se faisait confiance et ce connaissez déjà et que tu n'as pas expliquer la raison de ces rosiers qui ont bougé à côté de cette maison, mais je pense que pour ça il faut voir la suite, c'est étrange mais ce texte me fait beaucoup pensé à "Alice aux pays des merveilles" sa m'a fait beaucoup rigolé l'accent de la souris et quand Amélie l'imitait xD et je remarque que tu t'es donné pas mal de temps pour faire ce texte qui est excellent !

    Très bon texte !

     

     

    Roulement tambour...... Je voulais avant tout vous féliciter ENCORE de vos textes je sais que peut-être seront déçu de ce classement mais ce n'est qu'un concours et même le meilleur a un supérieur comme on le dit bon voilà assez de BLABLA......

     

    Résultat de recherche d'images pour "chiffre 3"

     

    Le troisième prix est attribué à......... ♣loulou♣

    avec son texte "Un nouveau monde" !

    Super j'adore ton texte ! même si je t'ai fait quelques reproches il reste excellent !

     

    Résultat de recherche d'images pour "chiffre 2"

     

    Le deuxième prix est attribué à........... mangakilari987

    avec son texte "Un amour interdit" !

    C'est ce genre de texte que j'adore romantique en même temps fantastique et dont cet amour est interdit comme je te l'ai dit j'adore félicitation, tu as une imagination débordante sa se voit dans tes phrases !

     

    Résultat de recherche d'images pour "chiffre 1"

     

    EH attention.... Le premier prix est attribué à................ Miss Angely

    avec son texte "Un rêve" !

    Super texte, contente que tu es gagnée, tu m'as fait rêver avec ton rêve mdr je sais c'était nul "_" mais tu as l'art des phrases et de la littérature tu es très forte et tu sais mettre en place tes sentiments sa me réjoui de te dire que tu as gagnée car tu l'as largement mérité !

     

    Voilà le concours est fini pour participer au prochain concours vote sur mon sondage à droite il sera posté le 11 juin sur mon blog !

    C'était une joie de lire tous vos textes ! 

    Made in asladjimi

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Juin 2015 à 11:28

    C'était un super concours j'ai adoré parce que d'habitude ben c'est des créations et je suis nulle -_-'

    C'était cool !

    2
    Mercredi 3 Juin 2015 à 11:36

    Félicitation aux trois premiers !

    3
    Mercredi 3 Juin 2015 à 13:12

    t'es contente de toi ♣loulou♣ d'être arrivé 3ème ?

    4
    Mercredi 3 Juin 2015 à 13:21

    Félicitation aux gagnants et merci pour els petits commentaires :)

    5
    Mercredi 3 Juin 2015 à 13:22

    derien !

    6
    Mercredi 3 Juin 2015 à 13:27

    BRAVO au gagnant ^^

    7
    Mercredi 3 Juin 2015 à 14:42

    Un grand BRAVO au top 3 du concours

    perso : je me suis bien amuser 

    Au prochain concours je serai la !

    8
    Mercredi 3 Juin 2015 à 14:47

    cool je t'informerai si tu veux ! contente que vous vous soyez amuser !

    9
    Mercredi 3 Juin 2015 à 15:04

    On peut ce tutoyer je préfère comme ça cool

    10
    Mercredi 3 Juin 2015 à 15:06

    si je te tutoi mais je parler de vous deux

    11
    Mercredi 3 Juin 2015 à 15:09

    HA...OK ça me semblait zarbi

    12
    Mercredi 3 Juin 2015 à 15:19
    13
    Mercredi 3 Juin 2015 à 16:29

    2ème place ! enfiiiiin !! d'habitude je ne suis même pas dans le top 3  :') 

    Merci beaucoup ! 

    et bravo à tous les participant(e)s !!! vos histoires étaient tous bien et très intéressant à lire !!! *-* 

    et félicitation  Miss Angely  !!!

    bref je me suis bien amusé aussi , il y a eu beaucoup d'émotions , beaucoup de.....  ( XD bon je sors ) 

    14
    Mercredi 3 Juin 2015 à 16:37

    xD tkt je te félicite pour tous ton texte était super !!!!!! pour les récompenses pourrait tu me préciser stp par mp

    15
    Mercredi 3 Juin 2015 à 16:51

    Ouiii je suis super contente asladjimi en plus j'avais bossé dessus comme une malade >.<

    16
    Mercredi 3 Juin 2015 à 16:56

    Oui ! J'avais remarqué ! Contente pour toi

    17
    Mercredi 3 Juin 2015 à 17:00

    ^^

    Vivement le prochain concours !!!

    18
    Mercredi 3 Juin 2015 à 17:03

    hihihi cool !

    19
    Mercredi 3 Juin 2015 à 19:18

    - J'ai pas finis de lire tout les textes, mais de ce que j'ai lu, ils sont super. Enfin, celui de Sevy28 est super original, c'est dommage qu'il ne soit pas au classement. ^^ 

    - Témoin Espérance aussi, j'adore lire son texte ^^ 

    - Et sinon ça aurait été bien de corriger les fautes parce que là ça pique les yeux, m'enfin bon c'est qu'un détail.. u.u

    - Bravo à Miss Angely, j'admets que c'est mérité! Un style d'écriture agréable :)

    20
    Mercredi 3 Juin 2015 à 19:47

    Ahah merciii :)

    21
    Mercredi 3 Juin 2015 à 19:56

    Merci Valou. happy

    22
    Jeudi 4 Juin 2015 à 07:38

    C'est vrai tous vos textes sont super mais je ne peux pas les mettre tous dans le classement.... 

    23
    Jeudi 4 Juin 2015 à 08:12

    Bravo !!!!!!!!!! au gagnant .

    24
    Jeudi 4 Juin 2015 à 16:46

    Bravo a tout le monde tous les textes étaient super *°*

    25
    Jeudi 4 Juin 2015 à 16:57

    oui !!! Je vous félicitent tous !!

    26
    Jeudi 4 Juin 2015 à 22:13

    Oui  !!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :